En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Culturelles

Le collège Renoir à l'heure du tango argentin.TANGO METROPOLIS, un spectacle exceptionnel.

Par ANNE VIVIEN-PLISSONNEAU, publié le lundi 22 janvier 2018 11:08 - Mis à jour le lundi 22 janvier 2018 11:10
tango 3.jpg
Lundi 22 janvier ,150 élèves des classes de 3è accompagnés de leurs professeurs, ont assisté au spectacle "Tango Métropolis" au Vendéspace .Sur scène 11 danseurs parmi les meilleurs d'Argentine et un quintet mené par le grand bandonéoniste Binelli.

L'essentiel du TANGO en 11 points.

Le tango est né dans les quartiers polulaires de Buenos Aires, à la fin du XIX éme siècle.

A l'origine, le tango se dansait entre hommes ou avec des prostituées.

La milonga est à la fois le nom d'un style de musique et le lieu où l'on danse, le bal.

Grâce à de jeunes bourgeois argentins en voyage à Paris, dans les années 1910, le tango entre dans les salons mondains.

Le tango est à la fois une marche, une danse d'improvisation en couple et un style musical.

Le bandonéon est l'instrument phare du tango.

Carlos Gardel, Anibal Troïlo et Astor Piazzola sont les grands compositeurs du tango du XXème siècle.

L'âge d'or du tango argentin est une période qui va de 1935 à 1955.

Dans les années 1960, 1970 naît une musique tango plus moderne grâce à Astor Piazzola, le tango nuevo. Cette musique n'est pas destinée à danser.

Dans les années 1990, l'expression tango nuevo est apparue dans le domaine du tango argentin dansé.µDepuis 2009, le tango est inscrit par l'UNESCO, comme danse et musique, au patrimoine cultural immatériel de l'humanité

Pièces jointes